FCC-Segell-banner4
Ils présentent l'année Ràfols Casamada-Maria Girona au Nau Gaudí

Des expositions

Ils présentent l'année Ràfols Casamada-Maria Girona au Nau Gaudí

Eude, genericNial nou-180x178

Le 18 janvier, le programme de l'Année Ràfols Casamada – Maria Girona a été présenté au Nau Gaudí de Mataró. L'événement était en charge de Bernat Puigdollers, conservateur du programme annuel, Lluís Bassat, président de la Fondation privée Carmen & Lluís Bassat et collectionneur, Núria Poch, directrice du Consortium Museu d'Art Contemporani de Mataró et commissaire de l'exposition et Xesco Gomar, conseiller pour la culture de la mairie de Mataró. Cette exposition a été officiellement inaugurée le 18 janvier à 19h00 par le maire de Mataró, David Bote, et est considérée comme l'exposition la plus complète de cette année sur l'artiste, avec des œuvres de la Collection Basset

L'exposition composée de 44 œuvres, et celle récemment inaugurée au Museu del Cântir d'Argentona, avec 13 autres œuvres de la Collection Bassat, marquent le début de l'Année Ràfols Casamada - Maria Girona, puisque ce mariage d'artistes avait célébré le 100e anniversaire de sa naissance à Barcelone cette année.

Les deux expositions anthologiques ont été organisées par Núria Poch, directrice du consortium du musée d'art contemporain de Mataró - formé par la mairie de Mataró et la Fondation privée Carmen & Lluís Bassat - qui a organisé trois autres expositions de l'artiste depuis 2008.

L'exposition, qui restera ouverte jusqu'au 24 septembre de cette année, permet de connaître toutes les étapes artistiques du peintre, réparties sur six décennies de travail : des dernières années des années 1940, aux dernières œuvres des premières années de le nouveau millénaire

Il faut dire que Ràfols Casamada est l'artiste le mieux représenté dans la Collection Bassat, avec plus d'une centaine d'œuvres. La Collection comprend également 90 œuvres de Maria Girona, dont quarante seront prêtées pour l'exposition monographique qui s'ouvrira en septembre à l'Espai Volart de la Fondation Vila Casas.

L'étape clé qui marque la maturité artistique du peintre se situe au début des années 70, qui selon Bernat Puigdollers, « est un moment d'euphorie collective et individuelle, dans lequel l'artiste est comme un poisson dans l'eau et revendique ses libertés, ses et artistique." C'est une période très bien représentée dans la Collection Bassat. Elle coïncide également avec le moment où le couple Bassat et le couple Ràfols Casamada sont devenus amis, au point que le collectionneur et l'artiste ont peint ensemble, bien des années plus tard, une œuvre solidaire qui fait désormais partie de la Collection. Comme le dit Núria Poch, en effet, "conserver une collection particulière permet de lire une double trajectoire, celle de l'artiste et celle du collectionneur".

D'une manière générale, selon Bernat Puigdollers, le travail du peintre est « un approfondissement constant autour des mêmes concepts, des mêmes préoccupations et des préoccupations formelles et conceptuelles. Ràfols est toujours le même, mais il ressort toujours nouveau de lui-même", et au fil du temps, "son rapport au paysage et aux objets s'éloigne peu à peu de la représentation, pour devenir un symbole".

Puigdollers a également souligné qu'"il n'est pas possible de comprendre la peinture de Ràfols sans considérer ses multiples facettes - peinture, poésie, pédagogie - et son caractère civique. Ràfols n'est pas une île, elle fait partie d'une société et on se sent en faire partie."

Exposition "Ràfols Casamada". Œuvres de la Collection Bassat"

L'exposition Ràfols Casamada.Obres de Collección Bassat s'ouvre sur l'œuvre Nature morte au citron, qui est une nature morte de 1947 d'influence cubiste évidente. La pièce Ratlla blava i fruitera (1975), Nocturne (1989), Nit Transparent (1991) ou Al Taller (1995) est également à souligner. D'autres tableaux importants de cette exposition sont Concert (2022) ou Vestiges (2022).

D'autre part, pour la célébration de l'année Ràfols Casamada – Maria Girona, un bon nombre d'activités ont été organisées dans le but de diffuser et de revendiquer le travail des deux peintres. L'année prochaine, d'importantes initiatives seront également accueillies, certaines en dehors de la Catalogne, comme celle de la Fondation Juan March à Palma de Majorque, qui se rendra ensuite au Museo de Arte Abstracto de Cuenca. Comme d'autres collaborations se développent également sous forme de conférences, lectures, podcasts, etc...

Il convient également de souligner l'initiative de la famille Fuchs-Girona, neveux des artistes, qui a promu la première page web consacrée à l'œuvre de Ràfols Casamada et Maria Girona - qui sera opérationnelle fin janvier -, une première pierre pour rassembler et diffuser la carrière artistique des peintres.

L'entrée à l'exposition sera gratuite et il sera possible de faire des visites autoguidées pour les familles dans le Nau, qui aura un "sac à dos" avec des objets et une liste déroulante avec une série de tests pour approfondir les connaissances sur le bâtiment

A la fin de la visite, le sac à dos est restitué et les familles reçoivent un souvenir du Navire. De plus, comme d'habitude, des visites guidées seront programmées pour les individuels, pour les groupes et pour les écoles, et
ateliers destinés à chacun des cycles de formation.

D'autre part, chaque premier dimanche du mois, il y a une visite guidée gratuite et chaque troisième dimanche, il y a une activité familiale gratuite pour les enfants de plus de cinq ans.
Les heures de visite de l'exposition sont du mardi au samedi de 17h00 à 20h00, les samedis et dimanches matins de 11h00 à 14h00. Le Centre sera fermé le lundi.

Ils peuvent vous
intéresser
...

Baner BonArt 817x68 Agenda Girona Cultura